Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 15:06

J’aborde aujourd’hui un auteur que l’on ne présente plus… On a dit beaucoup de choses sur lui. On en a écrit beaucoup. On en trouve pas mal sur le net.

 

Il y a bien sûr les incontournables de la connaissance, ces encyclopédies collaboratives ou non. Pour la collaborative, l’article est documenté et offre une première approche de l’auteur. Pour la non collaborative ou d’une autre manière, l’article de Michel Lebrun n’est accessible qu’en étant abonné, un extrait nous est proposé pour nous allécher.

Il y a ensuite la présentation proposée par ses éditeurs. Celui qui a publié tous ses romans, Gallimard, dans sa “série noire”. Et celui qui a publié d’autres textes du romancier, comme ses chroniques, et son dernier roman inachevé, Payot et Rivages.

Manchette est bien sûr également présent les sites polars. Incontournable. On le trouve ainsi sur Pol’Art Noir, avec un lien vers les chroniques consacrées à tous ses romans, sur A l’ombre du polar, sur k-libre, avec toute unes série de liens vers des articles consacrés à ses romans, d’autres à l’actualité du romancier qui, bien que disparu, fait encore parler de lui, sur Polars pourpres, avec un onglet pour sa bibliographie.

D’autres sites plus généralistes s’intéressent également à l’écrivain. Ainsi, davduf publie le dernier entretien accordé par l’auteur à Combo et intitulé La position du romancier noir solitaire. Les vitrines numériques de certains médias habituellement sur papier nous en parlent, comme L’express ou Cairn avec sa revue Mouvements qui lui consacrent des articles fouillés par Jérôme Dupuis et Franck Frommer.

Même s’il n’est pas nécessaire de faire la preuve de sa notoriété, Manchette a également les honneurs de sites anglo-saxons, ainsi Detectives beyond borders qui le range dans les auteurs ayant eu une grande influence sur le genre, ou encore cette page qui lui est consacrée sur le site Marxists Internet Archive.

 

Si, plutôt que de lire sur lui, vous préférez écouter ou voir. Il y a le numéro que lui ont consacré Christine Lecerf et l’émission Une vie, une œuvre de Matthieu Garrigou-Lagrange sur France Culture avec quelques invités prestigieux et quelques liens dont j’ai déjà parlé. Il y a également cet entretien qu’il avait accordé en 1983 à France 3 Champagne-Ardenne à l’occasion du festival du polar.

 

Enfin, j’ai gardé pour la fin trois liens indispensables.

Il y a d’abord le dossier de Mauvais genres publié à l’occasion du dixième anniversaire de la mort du romancier avec tout plein de signatures, de Daeninckx à Mesplède en passant par Villard et bien d’autres. Il y a ensuite le texte que lui consacre Serge Quadruppani sur son blog. Il y a enfin le site qui lui est entièrement dédié.

 

Avec tout ça, vous aurez de quoi faire…

Je vous parle prochainement de ma rencontre avec l’œuvre de Manchette avant de l’évoquer plus concrètement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérôme Jukal - dans Manchette Jean-Patrick
commenter cet article

commentaires

Tororo 11/02/2013 15:47

Bon courage pour ce gros morceau auquel vous vous attaquez là! Je suis bien d'accord, Manchette faisait entendre une voix plutôt unique dans le monde du noir.
Sans rapport direct: il y a peu j'avais vu un amusant petit billet de JRSM (alias The Caustic Cover Critic: son blog me fait toujours sourire) sur JPM et ses fortunes éditoriales
outre-Atlantique...: http://causticcovercritic.blogspot.fr/2011/01/pulp-femme-fatales.html
Ça m'a fait plaisir de voir que Manchette n'était pas ignoré dans les pays de langue anglaise.

Jérôme Jukal 11/02/2013 18:31



Merci, Tororo, de me souhaiter bon courage... Mais je n'ai pas l'ambition de révolutionner l'approche des oeuvres de Manchette, juste d'apporter mon point de vue sur des romans qui m'ont marqués
et que je me suis surpris à relire récemment. Me disant une nouvelle fois que c'était vraiment un écrivain de grand talent.


Merci également pour ce lien qui complète ceux que j'ai évoqué dans mon article. Effectivement, Manchette mis en avant outre-Atlantique, même de manière décalée, ça se souligne.



Guillome 11/02/2013 11:35

Merci pour tous ces liens ! grand admirateur de cet écrivain, je lirais avec attention vos prochains articles!

Jérôme Jukal 11/02/2013 18:25



Merci Guillome.


J'espère que mes articles auront un quelconque intérêt. Manchette est tellement analysé par ailleurs. Mais je ne pouvais pas passer à côté d'un écrivain qui m'a amené à lire du roman noir... Un
écrivain que j'apprécie et, comme c'est un peu l'objet de ce blog, les écrivains que j'apprécie...



Présentation

  • : Mœurs Noires
  • Mœurs Noires
  • : Impressions de lectures d'un amateur de romans plutôt noirs mais pas que
  • Contact

Pour une lecture sans parasites

Quelques publicités indépendantes de ma volonté s'affichent désormais sur mon blog.

Si vous voulez profiter d'une lecture débarrassée de ces nuisances, vous pouvez télécharger Adblock Edge (il existe également pour Google Chrome).

Pour ne pas être pistés par les cookies, il existe Ghostery.

Pour ne plus redouter une perte de confidentialité, le navigateur SRWare Iron peut être une alternative intéressante à Google Chrome...

 

Bonne lecture !

Recherche