Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 20:38

Hammett est le genre d’auteur dont il est difficile de se souvenir quand on l’a lu pour la première fois. Difficile également de se remémorer la première fois où l’on a entendu son nom.

 

Il y a eu Humphrey Bogart, bien sûr, en Sam Spade… Il y a eu cette période des années 80 où je me penchais plus sur le cinéma que sur les bouquins, où j’approfondissais plus ce qui concernait le septième art et où l’un des auteurs phares était Wim Wenders. Wim Wenders et son Hammett avec Frederic Forrest. Et un peu plus tard, le film des frères Coen, Miller’s Crossing

Puis il y a eu les premières lectures de roman noir, Manchette notamment. Manchette si proche de Hammett.

En 2009, de nouvelles traductions ont été proposées par Gallimard, des traductions moins marquées “série noire”, l’occasion de redécouvrir Hammett et ses cinq romans. De profiter du travail de Pierre Bondil et Nathalie Beunat.

 

Il est temps d’en parler, de redécouvrir sa bibliographie, brève dans le domaine romanesque.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérôme Jukal - dans Hammett Dashiell
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mœurs Noires
  • Mœurs Noires
  • : Impressions de lectures d'un amateur de romans plutôt noirs mais pas que
  • Contact

Pour une lecture sans parasites

Quelques publicités indépendantes de ma volonté s'affichent désormais sur mon blog.

Si vous voulez profiter d'une lecture débarrassée de ces nuisances, vous pouvez télécharger Adblock Edge (il existe également pour Google Chrome).

Pour ne pas être pistés par les cookies, il existe Ghostery.

Pour ne plus redouter une perte de confidentialité, le navigateur SRWare Iron peut être une alternative intéressante à Google Chrome...

 

Bonne lecture !

Recherche